Livres blancs HYCOR

Un échantillon de 4uL Progrès dans les tests d'allergie Par Eric Whitters, Ph.D.

Le problème :

Les grands volumes d’échantillons sont obsolètes. Un volume d’échantillon trop important risque d’augmenter les taux d’interférence, le nombre d’incidents QNS (Volume insuffisant, Quantity Not Sufficient en anglais) et d’empêcher le développement du laboratoire.

 

Ce qu’il faut retenir :

Les tests avec un petit volume d’échantillon sont désormais courants dans d’autres secteurs (maladies infectieuses ou cardiovasculaires). Les études de recherche attestent de la répétabilité et de la précision en laboratoire pour le volume d’échantillon de 4 μL du système fluidique NOVEOS. Le petit volume d’échantillon affecte aussi directement la réduction d’autres interférences, avec un volume de réaction de 7 % contre un volume de réaction de 20 % courant chez les autres fabricants.

Avantages d’un petit volume d’échantillon : 

  • Moins d’interférences

  • Permet l’utilisation de nouvelles techniques de prélèvement sanguin, notamment le prélèvement d’échantillons à domicile

  • Davantage de tests effectués sur un seul échantillon tout en limitant les incidents QNS

  • Particulièrement avantageux pour les patients pédiatriques, qui représentent 40 % de la population de tests d’allergie. 


NOVEOS utilise 1/10e du volume de l’échantillon ; les laboratoires sont plus efficaces et les coûts associés au volume mort sont réduits.

 

Les nouvelles techniques de prélèvement d’échantillons et le prélèvement à distance d’échantillons de sang permettent d’accéder à de nouveaux marchés, d’atteindre davantage de patients et de susciter plus de tests.

 

Livres blancs supplémentaires à télécharger

4 uL sample-Advances in Testing-White Paper-FR-page-001.jpg