Une quantité d'échantillon de 4 μL est une découverte capitale

Réaliser davantage de tests d’allergie avec moins d’échantillons profite aux patients et aux laboratoires. Apparemment sans importance, mais crucial pour les patients de pédiatrie.

Le système NOVEOS™ peut exécuter 10 fois plus de tests avec un échantillon identique à celui utilisé par les systèmes actuels

  • Le profil d’allergie comporte généralement entre 10 et 35 tests par patients

  • Les appareils actuels pour les allergies utilisent entre 40 et 50 µL d’échantillon par test d’IgE spécifique (sIgE) (sIgE) test

  • Le test de sIgE NOVEOS n’utilise que 4 µL de sérum par test

  • Les tests d’allergènes des composants reflex accentuent le manque d’échantillons (quantité insuffisante, QNS)

Une moindre quantité d’échantillons par test permet de réaliser des tests supplémentaires en limitant les prélèvements !

Avantages à empêcher la survenue d’une quantité insuffisante (QNS)

  • Améliorer l’expérience du patient tout en augmentant l’efficacité de la prise en charge et des tests

  • Errors occur with 2 – 10% of samples in allergy labs, and it’s more frequent in pediatric-focused labs.
     

  • Les quantités insuffisantes (QNS) engendrent un compte-rendu incomplet pour le patient et donc un tableau incomplet pour le praticien.

 

  • Réduit la nécessité de prioriser les tests, tant pour les praticiens que pour le personnel de laboratoire

  • Réduit la nécessité de consultations supplémentaires au cabinet, responsables d’une perte de productivité

  • Limite le traumatisme d’un nouveau prélèvement sanguin pour le patient et les parents de l’enfant

  • Réduit la perte potentielle de recettes pour le laboratoire

"Nous essayons de réaliser tous les tests demandés en évitant le traumatisme d'une autre ponction veineuse."

Lab, UK (1) 

1. Données sur fichier. Étude de marché sur les points critiques, mai 2019.