COVER_BIOTIN_1920x550pxHigh_edited_edite

Interférence de la biotine

Observée dans les conceptions de tests concurrentes

Figure 1: IMMULITE 3G Allergy (2)

sIgE Immulite 3G Allergy
Faux négatif

Résultats liés à la biotine

Le test d’allergie IMMULITE 3G est un test concurrent, où l’interférence de la biotine se produit lorsque l’échantillon du patient et l’analyte biotinylé sont co-incubés avec l’anticorps spécifique au test ou les billes de polystyrène marquées avec l’antigène (phase solide) (2).

Figure 1 : Le test d’allergie IMMULITE 3G présente un biais négatif significatif lorsque les concentrations de biotine augmentent dans tous les échantillons 

NOVEOS™ IgE

Résultats non affectés

par la biotine (1)

Dans les tests indirects non compétitifs comme le test NOVEOS, la protéine biotinylée est initialement liée à la phase marquée à la streptavidine, puis incubée avec l’échantillon du patient. Par conséquent, toute molécule de biotine présente dans l’échantillon n’est pas en concurrence pour la liaison. 

Figure 2 : Le test IgE spécifique de NOVEOS (3) présente un biais minimal, tous les échantillons conservant leurs valeurs positives (≥ 0,35 kU/L).

  1.  Données sur fichiers.

  2. Mode d’emploi de l’IMMULITE 3G — référence extraite du livre blanc

  3. Analyseur d’immunodosage NOVEOS et NOVEOS Capture Les réactifs D001 et D002 ont le marquage CE et sont homologués FDA 510(k) aux États-Unis.

Figure 2: NOVEOS Assay (3)

La nouvelle référence

en matière de test IgE spécifique,

répondant aux lacunes

des technologies actuelles.

CoBrand_HYCOR_NOVEOS_nontagline_v2.jpg